Contactez Formanails, Formation ongles sur 3 jours partout en France devenir prothesiste ongulaire professionnelle09 66 98 59 08

Devenir incollable 2

Devenir incollable 2

Ce qu’il faut savoir …

L’onychophagie est le fait de se ronger les ongles.

C’est aussi le tic nerveux le plus courant, une catégorie à laquelle appartiennent aussi certains comportements comme le tirage de cheveux, le grincement de dents ou les démangeaisons. A peu près la moitié des mineurs entre 10 et 18 ans se rongent les ongles, mais la plupart des gens mettent un terme à ce tic vers l’âge de 30 ans. Bien que ronger ses ongles soit une habitude presque inoffensive (mais peu recommandable), elle comporte des risques sanitaires dont des infections de la peau et du lit de l’ongle.

formation faux ongles

Les ongles sont une image du corps entier.

Un dermatologue averti peut en connaître un rayon sur votre santé en général rien qu’en observant vos ongles. D’une décoloration du lit de l’ongle (la couleur bleue indique une maladie des poumons), à des capillaires sur les cuticules (maladie auto-immune), en passant par des ongles jaunes, blancs ou striés, parfois des maladies très graves, voire mortelles, peuvent être diagnostiquées en examinant le bout de vos doigts. Donc si vous remarquez que quelque chose ne va pas ou quelque chose d’inhabituel, comme une tache marron foncé sur vos cuticules s’accompagnant d’une large bande marron en travers du plat de l’ongle (signe d’un mélanome), allez demander de l’aide à votre dermatologue.

Les ongles poussent plus vite l’été que l’hiver.

Certaines périodes de l’année (au même titre que votre âge, vos gênes et une poignée d’autres facteurs) peuvent avoir une incidence sur la vitesse à laquelle vos ongles poussent.

Environ 10% des maladies dermatologiques sont liées aux ongles.

A peu près la moitié des troubles liés aux ongles sont causés par des mycoses (et sont plus fréquents sur les ongles des pieds). Autres symptômes courants : les taches blanches (voir ci-dessus), les lignes verticales, les infections bactériennes et les ongles incarnés. Les personnes âgées sont plus souvent touchées que les jeunes générations.

Le stress peut avoir un effet sur vos ongles.

En plus des tics liés indirectement à la nervosité, le stress chronique peut empêcher la croissance des ongles. Il est important de contrôler le stress et de s’octroyer de longs moments de sommeil pour une santé optimale des ongles

Le stress chronique et la fatigue dévient l’énergie corporelle et les nutriments, empêchant une bonne croissance des ongles et des cheveux.

La robustesse de vos ongles est principalement génétique.

On peut difficilement modifier la forme des ongles ou la vitesse à laquelle ils poussent, mais des ongles qui se cassent constamment ou s’effritent pourraient être des signes de déshydratation.

Se laver les mains, faire la vaisselle sans d’épais gants en caoutchouc, faire le ménage, travailler avec du papier, se faire de fréquentes manucures et utiliser souvent du désinfectant pour les mains peuvent être des éléments aggravants. Afin de protéger ses mains, il est conseillé d’utiliser une épaisse crème pour les mains et les ongles, et ce de façon régulière (plus d’une fois par jour).