Contactez Formanails, Formation ongles sur 3 jours partout en France devenir prothesiste ongulaire professionnelle09 66 98 59 08

Comment soigner un ongle incarné.

Comment soigner un ongle incarné.

Ongles incarnés… au secours !

 

Qu’est ce qu’un ongle incarné ?

Un ongle incarné est un ongle qui pousse dans la chair. Bien que cette inflammation puisse s’infecter, les ongles incarnés sont rarement dangereux. Néanmoins, ils peuvent s’avérer très douloureux et risquent de causer des complications.

 

 

Comment peut on éviter un ongle incarné ?

Avant tout, il faut savoir que les ongles des pieds se raccourcissent au coupe ongles. Et qui plus est, la forme de l’ongle doit être bien carrée. En effet, si on ne respecte pas cette règle, l’ongle va pousser dans la chair et risque de s’infecter. La douleur peut être très forte et lancinante dans l’orteil et dans quelques cas plus graves, on opère ! Alors avant tout, apprenez à bien couper vos ongles

 

coupe ongles pas cher

 

 

 

 

Comment soigner un ongle incarné ?

Votre doigt est boursoufflé ? Rouge ? Chaud ? Il faut alors le soigner avant qu’il ne s’infecte davantage.

 

 

 

Vous pouvez tremper votre doigt dans de l’eau bien chaude dans laquelle vous pouvez y ajouter de la javel. Cela va désinfecter la zone. Il est conseillé de renouveler le bain 3 fois par jour pendant 10 minutes.

Ensuite vous pouvez faire glisser un bout de coton entre votre ongle et la peau afin que l’ongle ne soit plus en appui sur la peau et ainsi l’empêcher de pénétrer à l’intérieur.

Eviter autant que possible les chaussures fermées et laisser votre pied à l’air pour accélérer la cicatrisation.

 

Qui peut soigner un ongle incarné ?

 

Dans le cas d’un ongle incarné, il est possible de consulter un podologue ou une pédicure. Si toutefois la personne présente une maladie chronique telle que diabète, maladies des artères ou autres, il faut absolument consulter un médecin traitant.

 

Dans le cas où les précédents traitements ne font pas effet, et que l’infection revient sans cesse, il faut alors penser à l’opération. Cette dernière peut alors être pris en charge par les hôpitaux.