Contactez Formanails, Formation ongles sur 3 jours partout en France devenir prothesiste ongulaire professionnelle09 66 98 59 08

Alerte ! Mycose des ongles

Alerte ! Mycose des ongles

Prothésistes ongulaires : gare aux “Mycoses des ongles”…

formation ongles

Styliste ongulaire : reconnaître une mycose des ongles ?

L’onychomycose (mycose des ongles) est la maladie des ongles la plus répandue. Environ 4 millions de Français en souffrent.

La mycose des ongles est une maladie infectieuse méconnue. 10% des français la soignent car pour la plupart, un ongle de pieds qui se soulève est un problème d’ordre esthétique. Pas du tout !

Une mycose est une maladie infectieuse et contagieuse.
De plus, en l’absence de traitement, l’infection peut s’aggraver et s’étendre à d’autres ongles, à la peau et parfois se surinfecter, notamment chez les sujets fragilisés (personnes âgées, diabétiques, immunodéprimées…).

Prothésistes ongulaires, soyez vigilantes ! La mycose est contagieuse pour les autres ongles de votre cliente, peut également infecter votre matériel et peut se répandre sur vos propres ongles !!!!
La mycose de l’ongle, ou onychomycose, est la pathologie de l’ongle la plus fréquente. Cette infection est due à des champignons.
Elle débute sous le bord libre de l’ongle et progresse lentement jusqu’à la partie profonde. L’ongle devient plus épais, change de couleur, devient blanchâtre, jaunâtre, brun ou noir. A long terme, l’ongle risque de se décoller.

manucure

Il est impératif de consulter rapidement !

Un ongle qui change d’aspect, celà n’est pas chose normale. Il faut être vigilant et aller consulter.A partir d’un simple prélèvement, le diagnostic de mycose peut alors être confirmé.

Mycose de l’ongle : pourquoi et comment ?

Une mauvaise hygiène des pieds.

Des traumatismes répétés au niveau du pied (notamment lors de la pratique de certains sports).

Une malposition des orteils.

Des chaussures inadaptées.

La transpiration dans des chaussures fermées.

La pratique sportive pieds nus sur des sols contaminés (piscine, sauna, tatamis…).

Prothésiste ongulaire : votre rôle.

Risque sérieux à ne pas négliger !

formation onglerie

En tant que professionnelle, il est de votre devoir de faire constater l’éventualité d’une mycose à votre cliente. Puis la diriger vers un dermatologue ou même un pharmacien afin que le praticien donne son diagnostic

Dans le cas d’une mycose, un traitement permettra à la cliente de guérir son/ses ongles avant de se faire chouchouter les ongles.

Traitements contre une mycose des ongles.

Si l’atteinte est très limitée, l’application d’un gel ou d’un vernis antifongique peut suffire.
Si elle est plus étendue, vous devrez peut-être prendre en plus un traitement antifongique par voie orale.

Mycoster® 8% vernis
En pharmacie, sans ordonnance.
Posologie : 1 application, le soir. La durée du traitement varie selon les cas. Se renseigner auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.
Coût : 14,50€ le flacon de 3ml avec pinceau. Remboursé à 35% sur ordonnance.

Locéryl® vernis

En pharmacie, sur ordonnance.

Lamisil® comprimés
En pharmacie, sur ordonnance..

L’ordonnance homéopathique contre la mycose des ongles : prendre Antimonium crudum 9CH, 3 granules 3 fois/jour.